Vigilance météo

Actualités

Évènements à venir

Jan
3
lun
2022
08:00 Travaux 2022
Travaux 2022
Jan 3 @ 08:00 – Avr 1 @ 09:00
Travaux 2022
Les travaux d’extension du réseau d’assainissement avancent. L’entreprise Exeau reprendra le 3 janvier chemin  du Champ de la Barrière (entre la rue de Verdun et la Rte de Menetou). Le...
Jan
24
lun
2022
Jour entier Cinéma rural itinérant du Cher
Cinéma rural itinérant du Cher
Jan 24 Jour entier
Cinéma rural itinérant du Cher
Lundi 24 janvier à 20h15, salle polyvalente LA PIECE RAPPORTEE De Antonin Peretjatko Par Antonin Peretjatko, Noëlle Renaude Avec Anaïs Demoustier, Josiane Balasko, Philippe Katerine Paul Château-Têtard, vieux garçon de...
Jan
30
dim
2022
Jour entier Concert
Concert
Jan 30 Jour entier
Concert
Dimanche 30 janvier, 15h Salle polyvalente à Henrichemont Concert, tout public A l’occasion du concert des élèves de l’école de musique  » Les Hautes Terres Musicales  » vous pourrez découvrir...

Arbre remarquable

Le cèdre du cimetière a été planté entre 1830 et 1840, il a donc presque 200 ans.

D’une hauteur de 30 m et d’une circonférence de 7,10 m, il prend racine lors de la monarchie de Juillet et sera le témoin de l’enterrement du chirurgien Pierre Augustin Muraour.

Son port équilibré et harmonieux, parfaitement adapté avec son feuillage d’un vert profond, le sublime en tant que seul géant du cimetière. Avec majesté, il étend ses rameaux protecteurs sur les tombes des plus anciennes familles du village.

Entretenu, soigné, bichonné par l’entreprise Adger, l’exceptionnel cèdre, (cédrus) de par son âge, son physique, l’intérêt historique, son esthétique, sa biologie et son emplacement a été labellisé « Arbre remarquable de France » le vendredi 3 juillet 2020 par Monsieur Georges Feterman (président de l’Association A.R.B.R.E.S. professeur agrégé de sciences de la vie et de la Terre à l’université de Paris VII, auteur de nombreux ouvrages sur les arbres) en présence d’élus et de membres de l’Association A.R.B.R.E.S. Cette association encourage les recherches tant biologiques qu’historiques ou folkloriques dans notre pays. Elle œuvre ainsi depuis l’an 2000, à la protection des arbres et donc du passé, du présent et du futur des Hommes.
Un accord a donc été signé par la municipalité en partenariat avec l’association pour l’entretien, de sauvegarde et de mise en valeur de cet arbre, considéré comme patrimoine naturel et culturel.