Vigilance météo

Actualités

Évènements à venir

Déc
6
dim
15:00 Cyclo-cross @ Stade
Cyclo-cross @ Stade
Déc 6 @ 15:00 – 18:00
Cyclo-cross @ Stade
Ouvert aux licenciés UFOLEP, aux non licenciés et aux autres fédérations. Départ : 15h00 Une organisation de « L’Union Cycliste d’Henrichemont »  

Gendarmerie

Brigade territoriale de proximité de gendarmerie

3 rue des Écoles
18250 Henrichemont
Tél. : 02 48 23 26 00 de 8h00 à 19h00 et le 17 après 19h00.
Courriel : cob.st-martin-d-auxigny@gendarmerie.interieur.gouv.fr
Page facebook : Gendarmerie du Cher

Permanence : lundi, mercredi, samedi de 14h00 à 19h00.

Les conseils de votre gendarmerie



Au nombre de 3 500, les brigades sont le fondement et la raison d’être de la gendarmerie. Elles sont regroupées en 1 000 communautés de brigades et 700 brigades territoriales autonomes.

Les brigades sont réparties sur tout le territoire national. Elles constituent un maillage. Elles sont le plus souvent implantées dans la commune servant de chef-lieu à un canton administratif. L’action des brigades s’étend sur leur circonscription, qui est constituée de plusieurs communes. Elles peuvent toutefois être amenées à intervenir sur une circonscription voisine.

Les brigades sont le plus souvent situées en zone rurale ou péri-urbaine. Les limites entre une Zone Police Nationale (ZPN) et Zone Gendarmerie Nationale (ZGN) sont les limites communales, et non les panneaux de signalisation de début ou de fin d’agglomération. Les ZGN sont constituées de communes de moins de 20 000 habitants. Une fois ce seuil atteint, un commissariat de Police Nationale y est construit et la commune passe alors en Zone Police Nationale. Toutefois certaines communes de moins de 20 000 habitants sont placées en ZPN en raison de leur proximité avec une commune de plus de 20 000 habitants.

Les brigades territoriales autonomes (BTA) et les communautés de brigades (CoB) sont commandées par un officier subalterne du grade de capitaine ou de lieutenant, exceptionnellement par un sous-officier supérieur du grade de major.

Les brigades de proximité sont subordonnées au commandant de communauté de brigades. Elles disposent d’un commandant de caserne, militaire le plus ancien dans le grade le plus élevé (sous-officier du grade de major ou d’adjudant-chef pour les unités chef-lieu, du grade d’adjudant ou de maréchal des logis-chef pour les autres).