Vigilance météo

Évènements à venir

Mar
29
ven
2024
18:00 Musée de La Borne
Musée de La Borne
Mar 29 @ 18:00 – Nov 11 @ 19:00
Musée de La Borne
MARIE TALBOT (1814-1874) Vernissage vendredi 29 mars 2024 – 18 h À l’occasion du 150e anniversaire de la disparition de Marie Talbot (1814-1874), le musée de La Borne organise une...
Mai
6
lun
2024
15:51 Résidence d’auteurs
Résidence d’auteurs
Mai 6 @ 15:51 – Juil 6 @ 16:51
Résidence d'auteurs
À l’est, une nouvelle résidence d’auteur.ices dans le Cher Henrichemont, le 21 mars 2024  Installée au coeur du bourg d’Henrichemont, sur la place Henri IV, la résidence d’auteur.ices À l’est...
Juin
8
sam
2024
15:00 CCCLB juin-juillet
CCCLB juin-juillet
Juin 8 @ 15:00 – Juil 16 @ 19:00
Exposition au Centre céramique Contemporaine La Borne Rebecca Maeder  » aRcheo » et Akashi Murakami  » Flow »

Résidence d’auteurs

Quand :
6 mai 2024 @ 15:51 – 6 juillet 2024 @ 16:51
2024-05-06T15:51:00+02:00
2024-07-06T16:51:00+02:00

À l’est, une nouvelle résidence d’auteur.ices dans le Cher

Henrichemont, le 21 mars 2024

 Installée au coeur du bourg d’Henrichemont, sur la place Henri IV, la résidence d’auteur.ices À l’est ouvrira ses portes ce printemps pour accueillir ses premiers résidents. Rachel Paul, traductrice, autrice et documentariste, s’y installera du 6 mai au 6 juillet, pour travailler sur Itinéraire d’une tombeuse, un récit inattendu autour de la chute.

Chez À l’est, où nous chérissons ce que nous appelons “les littératures du réel”, nous sommes persuadés que les récits se nourrissent des rencontres et des échanges. C’est pourquoi nous accueillons Rachel Paul, dont le projet Itinéraire d’une tombeuse mêle expérience personnelle et recueil de témoignages.

Un texte autobiographique

Tomber amoureux, tomber des nues, tomber de haut, tomber dans la drogue, tomber à plat, tomber à l’eau, tomber bien bas, tomber d’accord, tomber enceinte, tomber dans les pommes… Ou, tout simplement, tomber. Chuter. Mais aussi apprendre à tomber, comme cela a été le cas pour l’autrice, comme condition pour pouvoir marcher. La chute comme possibilité d’un nouveau départ.

« C’est d’abord un texte autobiographique, qui explore mon parcours de jeune femme vivant avec un handicap moteur, souligne Rachel Paul. Le fil rouge de cette exploration est simple : je raconte les chutes qui m’ont le plus marquées. Je raconte comment, lorsqu’on grandit avec deux béquilles, on doit apprendre à tomber. »

Mais elle précise aussitôt : « La chute est une expérience universelle. Seules certaines personnes sont reconnues « à mobilité réduite », mais tout le monde tombe au cours d’une vie, que ce soit au sens propre ou au sens figuré. » Ainsi, dans le cadre de la résidence de Rachel Paul, nous organiserons avec l’autrice une collecte de récits auprès des habitantes et des habitants d’Henrichemont.

La possibilité d’une rencontre

Dans trois lieux différents – le marché de la place Henri IV, l’Espace Jeunes Rosa Parks et l’Ehpad Marie-de-Seuly, nous proposerons à celles et ceux qui le souhaitent de raconter une histoire personnelle autour de ce mot, “tomber”, ou d’une expression qui le contient, sous une formule simple: “Le jour où je suis tombé.e…”

Ces récits, enregistrés et transcrits, serviront de matière pour l’écriture d’un texte par Rachel Paul. Ce texte, qui ne sera ni une transcription directe, ni une analyse de la matière collectée mais bien un texte littéraire ancré dans le réel, sera ensuite restitué au public à travers une lecture à la médiathèque d’Henrichemont le samedi 29 juin 2024. La lecture sera suivie d’un échange avec l’autrice, sur son projet d’écriture et sur l’expérience de collecte. Nous faisons le pari que dans cette circulation des histoires, la magie de la littérature opérera et que le texte restitué fera rêver, rire et réfléchir. Ce projet a été conçu avec l’appui de l’équipe de bénévoles de la médiathèque d’Henrichemont, de l’équipe de l’espace jeunes Rosa Parks, de l’équipe d’animation de l’Ehpad Marie-de-Seuly et de la librairie La Plume de Sarthate.

La résidence de Rachel Paul chez À l’est bénéficie du soutien de la Région Centre-Val de Loire, de la Drac Centre-Val de Loire et de Ciclic Centre-Val de Loire.

Contact :

Taina Tervonen / 06 77 77 56 75 a.lest.residence@gmail.com

Dates à retenir :

Mercredi 15 et mercredi 22 mai de 9h à 12h: collecte de récits sur le marché d’Henrichemont Samedi 2 juin, de 15h30 à 17h30: collecte de récits à l’espace jeunes Rosa Parks à Henrichemont Collecte de récits à l’Ehpad Marie-de-Seuly, date à confirmer Mercredi 26 juin à 19h: rencontre à la librairie La Plume de Sarthate, 83 Av. Arnaud de Vogue, 18000 Bourges Samedi 29 juin à 17h: lecture et rencontre à la médiathèque d’Henrichemont

Biographie de Rachel Paul

Rachel Paul est traductrice, autrice et réalisatrice de documentaires depuis 2016. Elle s’intéresse au recueil de récits intimes, et notamment à faire émerger les voix de celles et ceux qui ne sont pas souvent entendu.e.s : les femmes, les aîné.e.s, les personnes porteuses de handicap. Très concernée depuis des années par la question de l’accès à la culture pour les publics empêchés, elle a aussi à coeur de participer à l’action culturelle développée sur le territoire.

Qu’est-ce que c’est, À l’est ?

À l’est est une résidence d’auteur.ice installée à Henrichemont (18), consacrée aux écritures du réel. Créée en avril 2022 à l’initiative de l’autrice Taina Tervonen, elle propose des séjours courts d’une à trois semaines à des auteur.ices ayant ponctuellement besoin d’un espace de travail dédié, ainsi que des résidences plus longues, de deux à quatre mois, pour des auteur.ices qui portent d’un projet d’écriture nécessitant un accompagnement plus conséquent. C’est dans ce dernier cadre que nous accueillons Rachel Paul.

Pour suivre À l’est

 Instagram: @a.lest.residence / Facebook: À l’est (art littéraire)